LES AMIS DE LA MÉDIATHÈQUE DE TROYES CHAMPAGNE MéTROPOLE

Prochainement

De Maus à Spirou : les métamorphoses de la Shoah dans la bande dessinée contemporaine

shoah
partenaires
Jeudi 3 octobre 2019 à 17 H 30
Médiathèque de Troyes, salle jaune (1er étage)

Par Didier Pasamonik

En partenariat avec l’institut Rachi de Troyes.

Maus d’Art Spiegelman (Flammarion) a été un tournant dans la représentation de la Shoah dans la bande dessinée, alors que celle-ci y avait été quasiment absente dans les 40 années précédentes.
Ce roman graphique a déclenché un véritable phénomène mémoriel qui est allé bien au-delà du monde juif, comme en témoignent des œuvres comme Le Cahier à fleurs (2 vol.) de Galandon & Nicaise (Grand Angle) sur le génocide des Arméniens, Deogratias de Stassen (Dupuis) sur le génocide des Tutsi au Rwanda, Manouches de Kkrist Mirror (Steinkis), Triangle Rose de Michel Dufranne et Milorad Vicanovic-Maza (Delcourt)…
 
Récemment, Spirou, L’Espoir malgré tout d’Emile Bravo (Dupuis) ou encore Les Enfants de la Résistance par Ers et Dugomier (Le Lombard), élaborent de grandes sagas où la Shoah est représentée de façon précise et documentée.
Elle est désormais, avec Deuxième Génération de Michel Kichka (Dargaud) l’objet d’une mémoire apaisée qui nous pousse cependant à rester vigilants au réveil de la « bête immonde ».
Une brève présentation du conférencier : M. Pasamonik
 
Éditeur, journaliste, commissaire d’expositions d’origine belge, spécialiste reconnu de la bande dessinée écrivant pour de nombreux journaux.
Il est Directeur général d’ActuaBD.com, le premier site d’information sur la BD en France.
Il a publié, entre autres, « La République et l’Église », « les images d’une querelle », avec Jacqueline Lalouette et Michel Dixmier, (La Martinière, 2005), « Critique de la bande dessinée pure » (Berg, 2008), « Regards croisés de la bande dessinée belge » (Snoeck, 2009), « Mickey à Gurs – Les carnets de dessin de Horst Rosenthal », ouvrage coécrit avec Joël Kotek et Tal Bruttman (Calmann Levy et Mémorial de la Shoah, 2014).
Il a notamment été le commissaire de l’exposition « Shoah et bande dessinée » au Mémorial de la Shoah à Paris (2017), Malines (2018) et Luxembourg (2020), conseiller scientifique de l’exposition « Goscinny, au-delà du rire » au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme (2017).